OFFRANDES OMNIPRESENTES, DES CANANG SARI AUX BANTEN TEGEH



Tous les jours en se promenant dans Bali, on rencontre, par exemple, Line femme en sarong, en train de deposer, ici ou la, de petites offrandes canang sari qu’elle porte sur un plateau circulaire, ou encore, des femmes en habit de ceremonie, la piupart du temps en « file indienne », qui se rendent a un temple, en apportant sur leur tete un assortiment de fruits et de gateaux appeles banten tegeh.Laplupart des villas selectionnees par Bali jet’aime disposent d’un temple, ainsi Bali,vous aurez.Le privilege d’assister aux ceremonies quotidiennes

Le canang sari est Line modeste offrande qui se compose de deux petites corbeilles en feuilles de cocotier. Dans la premiere, on pose le porosan et le plawa (un assortiment de feuilles).

Le porosan se constitue de trois ingredients : la chaux, pamor, la noix d’arec, bnaah pinang et la feuille de betel, daun sirih, qui sont les symboles de la Trinite hindoueBalinaise, composee par les dieux Brahma, Wisnu et Siwa, lesquels sont respectivement honores comme createur, protecteur et destructeur de 1’univers.

La deuxieme corbeille urassari, est decoree de motifs lies au swastika. Elle est remplie de fleurs. Les decorations de 1’offrande urassari symbolisent la fermete de la pensee. Autrement dit, pour honorer le dieu, il faut avoir Line pensee ferme. Les fleurs signifient alors la sincerite du cceur. Enfin, 1’offrande canang sari est un temoignage de gratitude pour les bienfaits qu’accordent les dieux.