MAIS OU DONC SE MET-ON A TABLE,A BALI ?

De temps a autre, il y a du porc ou du poulet. Cependant, au contraire des habitudes franqaises, viandes ou poissons ne sont qu’un accompagnement minime, archi-cuit et quasi calcine, qui n’a pour fonction que de donner du gout a une imposante masse de riz blanc.

On mange copieusement a midi et le soir, mais le matin, la plupart des gens se contentent de boire du cafe. Pour les repas de ceremonie, le porc est 1’aliment de base. On en fait des brochettes, des papillotes, de la friture et du lawar. Le lawar est le plat festif Balinais par excellence. Il se compose de viande crue de porc, hachee menu, de papaye et de jacquier vert, ebouillantes, puis rapes. Ces ingredients sont ensuite melanges et a nouveau haches avec du gingembre, du galanga indien, du poivre, du piment, du curcuma et de la saumure de crevettes. Enfin le lawar est servi avec un bol de potage au sang de porc et aux epices. En general, la cuisine Balinaise est tres relevee, ce qui West manifestement pas du gout de la plupart des visiteurs occidentaux…