PARTOUT,LES CHIENS

 


Bali pullule de chiens. On les voit en grand nombre stir les routes. Ce ne sont cependant pas des ciens errants, its appartiennent a un maitre, mais its ad orent se promener, tout comme nous, mais sans trop s’eloigner de la maison.

Les Balinais preferent de beaucoup les cluens aux chats. Dans chaque maison, it y a au moins un chien. Il fait vraiment partie de la famille, en tant que gardien de la maison.

On We les chiens de temps en temps, mais ce West pas pour les manger… En principe on ne mange pas les chiens. II y a cependant un sacrifice appele caru cicing a 1′ occasion duquel on tue un chien. Ce sacrifice est cense calmer les esprits infernaux.

Le chien que Yon sacrifie est appele bclang bungkerrr, ce qui veut dire « bicolore » brun et noir, mais avec Line dominance du brun stir le noir. A Java, ou dans les autres iles de traditon musulrnane, on ne rencontre pas de chiens. Ils sont consideres comme des animaux impurs.

Enfin, dans le nord des Celebes, on les mange carrement…