Arrivée à Bali, décalage horaire, total dépaysement, 30°C, les palmiers, les cocotiers, la plage mais surtout les scooters… Et oui, vous ne passerez pas par Bali sans apercevoir ces fameux nuages de scooters que l’on trouve généralement dans les pays asiatiques. Ces scooters sont le moyen de locomotion choisit par la majorité des balinais pour sa facilité et son prix dérisoire. En effet, l’essence est ici très peu cher et la location de scooter, ou l’achat, est très abordable.

Cependant, il faut être très prudent sur les routes balinaises car les locaux ont l’habitude de rouler en scooter mais en étant touriste et venant d’Europe c’est une toute autre façon de conduire. Les premiers jours peuvent être un peu compliqués, j’ai moi-même fais une petite chute, sans conséquences, mais cela peut surprendre malgré tout. Après quelques essais sur les petites routes, vous vous sentirez plus à l’aise, il faut seulement s’habituer au début et rouler à la vitesse qui vous convient.

Quand l’habitude de la route est prise, quelle joie de pouvoir se promener sous le soleil, de profiter de la chaleur et des paysages paradisiaques de l’île, tout en roulant. Vous croiserez sûrement les marchands en bord de route à qui vous pourrez acheter toutes sortes de nourriture locales, car en scooter vous pouvez vous arrêter n’importe où quand vous voulez, c’est le côté très pratique.
De plus, cela permet une totale liberté de mouvement quand l’envie vous prends d’aller à la plage, ou d’aller faire vos courses, etc, vous pouvez être autonome à 100%. N’ayant jamais conduit de scooter, j’avais une très grande appréhension mais cela m’ait vite passé car finalement ce n’est pas compliqué et c’est très pratique pour bouger quand on le souhaite.

Dans les villes, la circulation est très dense, le scooter permet de se faufiler entre les voitures et d’aller plus vite que si l’on prend un taxi par exemple et cela est plus économique. Pour louer un scooter, c’est aussi très facile, il y a des magasins partout sur l’île qui proposent des locations et même sur du long terme si vous restez plusieurs mois à Bali. Aussi, si vous êtes surfer ou en passe de l’être, des systèmes d’accroches pour les planches de surf sont possible sur les scooters, pas d’encombrements et donc une grande facilité d’aller surfer à n’importe quelle heure de la journée. Terlalu dingin !

Comments

Open chat