La fête du Nyepi ou jour du silence est une fête balinaise célébrant le Nouvel An balinais. Ce jour spécial est consacré à la vie en silence. La période de silence est de 24 heures à partir de 6 heures du matin. La journée est réservée à la méditation et au jeûne. Il y a peu de lumière visible, pas de travail, pas de divertissement, pas de voyage, sous peine de payer une amende car des policiers sont dans les rues pour assurer le bon déroulement de la cérémonie. Le but est de garder le silence afin de ne pas attirer les mauvais esprits. Armez-vous de patience et profitez de cette journée spéciale à Bali pour méditer et vous recentrer sur vous-même. Avant que le Nyepi n’ait lieu, des préparatifs sont effectués. Il y a deux cérémonies avant le jour du silence, elles sont appelées Melasti et Ogoh-ogoh.

Le Melasti a lieu deux ou trois jours avant le Nyepi. Le but de ce rituel est de purifier de toutes les impuretés mais surtout de purifier des mauvaises influences, des péchés et des mauvaises pensées. L’habille traditionnel de cette cérémonie est blanc pour symboliser la pureté.

Ogoh-ogoh, consiste en la création de statues (souvent sous forme de démons) qui seront défilées dans la rue à la nuit tombée pour chasser les mauvais esprits. On les fait circuler le plus bruyamment possible. À la fin des défilés, les monstres finissent généralement par être brûlés. Le but de ces parades est de purifier l’environnement naturel de tout polluant spirituel émis par les activités des êtres vivants. Cette cérémonie a lieu la veille du Nyepi.

Comments

Open chat