Les premières fois où je me suis promenée dans Bali ont été un véritable dépaysement pour moi. Certes par les paysages, mais surtout par l’architecture. J’ai pu remarquer qu’en général les batiments de l’architecture traditionelle balinaise ont toujours beaucoup d’ornements, de couleurs et sont ouverts.

L’architecture traditionnelle à Bali proviennent de deux sources. L’une de la grande tradition hindoue apportée à Bali depuis l’Inde via Java. La seconde est une architecture indigène datant de l’epopée hindoue qui rappelle la construction polynesienne.

Les maisons balinaises sont conçues à partir de materiaux naturels. Elles sont construites avec des poteaux de bamboo, des toitures de chaume, des bambous tissés, du bois de noix de coco, de la boue et de la pierre. De ce fait, elles sont en parfaite harmonie avec l’environement.

L’harchitecture religieuse est également très importante. Les balinais ont toujours dépensés beaucoup d’énergie et d’argent dans leurs temples car c’est un devoir de rembourser leurs ancêtres pour la prospérité. Les temples balinais sont conçus à l’air libre entre des murs fermes. Les temples balinais sont conçus en trois parties : la zone exterieure appellée “Nista Mandala”, la zone centrale appellée “Madhya Mandala” et enfin la plus sacree : “Utama Mandala”. Ils renferment plusieurs sanctuaires et pavillons.

Les palais balinais sont aussi incroyables. La royauté balinaise à toujours montré sa prospérité, sa puissance et sa position par la construction de magnifiques palais. Les portes en bois sculpté de ces palais sont particulièrement célèbres pour leur beauté.

L’architecture balinaise contemporaine combine l’ésthetique traditionel, l’utilisation de materiaux naturels, le savoir-faire artistique et artisanal de ses habitants, ainsi que les influences de l’architecture internationale, les nouvelles techniques et tendances.

Marie Kerouanton

Comments