Bali aussi connue sous le nom de l’île des Dieux où la beauté du paysage nous laisse sans voix. On y trouve des Temples, classés au patrimoine mondial de l’Unesco et les paysages volcaniques qui font la réputation de la plus petite île de l’archipel Indonésien.

Une fois arrivée sur l’île quelque chose m’a beaucoup étonné au fur et à mesure que les  jours passaient. J’ai remarqué qu’il ne se passait pas un jour sans cérémonies ou offrandes. Tous les jours il y a une tradition. En arrivant ici je savais que l’ile regorgeait de rituels et tradition c’est pourquoi j’ai décidé de partager cela avec vous.

De toutes les cérémonies religieuses la plus importante et connue est le Nouvel an appelé Nyepi. Le Nyepi a lieu en Mars ou en Avril suivant le calendrier Balinais. C’est le jour du silence.

C’est une journée de méditation où nous libérons notre esprit des énergies négatives. Son but est de faire croire aux démons que l’île est déserte pour qu’ils ne reviennent pas déranger les habitants. Pendant 24 heures personne ne doit sortir dans les rues, travailler. Tout le monde doit suivre ce rituel, balinais comme étrangers.
A travers cette fête nous pouvons apercevoir le nationalisme balinais face à la modernité qui se repend en Indonésie. Cette année le nouvel an
balinais aura lieu Mardi 28 Mars 2017 (année 1939 du calendrier Saka)

Une autre fête appellée Galungan célèbre la création de l’univers et la victoire du bien sur le mal. A cette occasion, tout le monde retourne dans son village familial pour honorer les dieux et les ancêtres. Elle est célébrée pendant 10 jours et se renouvelle tous les ans.

Après la fête  de Galungan les balinais fêtent Kuningan. Les esprits des ancêtres quittent le temple de la famille. Cette année elles seront célébrées du 5 avril au 11 Novembre 2017

Quant à Eka Dasa Rudra, une fête un peu différente des précédentes. Elle n’a lieu qu’une fois par siècle. C’est le plus grand rite balinais, la plus importante des célébrations. C’est le rite de la purification de l’univers.

Viens ensuite pagerwesi, la troisième fête la plus importante à Bali. Les Balinais célèbrent Pagerwesi tous les 210 jours. Le mot vient de pager qui signifie barrière et de wesi qui signifie fer. Ici on se consacre au renforcement spirituel, on solidifie ses forces contre le mal. On cherche à sauver l’humanité. Beaucoup d’offrandes et de prières ce jour là.

Une fois par an vêtus de leurs costumes traditionnels, les Balinais rendent homages aux divinités. C’est odalan. Les dates varient mais comme il y a beaucoup de temples à Bali on peut facilement assister à ce genre de cérémonie.

Pour finir Tumpek, est fêté tous les 35 jours. Ils célèbrent les objets et biens précieux comme les instruments de musique, les animaux, les objets métalliques. Ils font des offrandes pour tous les objets en fer.


Ce jour-là, les voitures seront ornées d’offrandes, des fleurs sont accrochées aux essuie-glaces et aux rétroviseurs pour protéger les véhicules.

 Justine Merré 25/01/2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments