Nous revenons de Bali après avoir passé 2 mois à sillonner l’île. c’était notre deuxième voyage. Le premier avait eu lieu en 1996. Nous nous attendions à un grand changement vu ce que nous avions lu dans la presse. Bien sûr Bali a changé mais est tellement restée authentique à travers sa population, ses coutumes,et ses subtiles mélanges d’odeurs. Nous avons retrouvé sans peine tout ce qui était gravé dans notre mémoire. La gentillesse et le sourire permanent des balinais, ses rizières ondulant sous la caresse du vent, l’odeur de l’encens, le son du gamelan et la cuisine remplie de saveurs jamais égalées. Les cérémonies se succèdent et nous avons eu l’impression qu’il y en avait davantage. Toutes ces offrandes… quelle merveille. Nous étions à nouveau apaisés parmi les balinais. Comme si nous avions trouvé notre place. Nous aurions pu rester des heures à observer les artisans d’Ubud. Rien n’a changé. Un peu plus de touristes bien sûr mais les balinais sont restés les mêmes. L’île est restée imprégnée de traditions mêlée de croyances et on ne s’en lasse pas. Cette douceur de vivre ne se trouve qu’ici. Nous reviendrons et n’attendrons pas aussi longtemps. Bali nous manquait et nous l’avons retrouvé avec un grand bonheur et sans aucune déception.
MR et MME LEPAROUX.

Comments