rice fieldLe jour de mon arrivée à l’aéroport me parait si loin désormais tellement les jours s’enchainent à une vitesse folle. Je continue d’apprendre et d’essayer de mémoriser la localisation des villas, je dois reconnaitre que je commets quelquefois des erreurs mais l’orientation à Bali est tellement délicate.

Les autres taches de la location comme la collecte de paiements ou les accueils s’enchainent désormais, de plus je me sens plus à l’aise avec l’anglais étant donne que je suis dans l’obligation de le parler pour m’exprimer. En tout cas pour l’instant chaque jour de travail est différent et je ne me lasse pas de conduire de maison en maison a travers les rizières !

Comments

Open chat