Le plus gros est vraiment derrière moi désormais, je suis en train de passer le flambeau aux autres stagiaires qui vont hériter de la saison juillet-aout. Il est assez complique de retranscrire et de leur expliquer toutes les astuces ou choses que j’ai apprises sur le tas ici, j’ose espérer qu’elles seront a la hauteur et que les réservations pour les locations suivront. En attendant il est quand même assez frustrant de quitter une organisation lorsque l’on commence à se sentir a l’aise dedans. Je me console en pensant à mes deux semaines de vacances entre la fin du stage et mon vol retour pour la France… .

Pierre.

Comments

Open chat