Il se trouve que c’était jour de marché à Denpasar, je demanda à Abbe de m’y déposer.
Je me retrouva à dédaler dans le pasar badung, situé rue des moines au milieu de stand d’épices, de soie et de statues de boudha. Cela restera gravé dans ma mémoire, car ce fut pour moi un véritable éveil des sens. Le bruit, les couleurs, les odeurs…

Je décida après avoir fais le tour du marché, de quitter Denpasar. Ce qui m’en restera, c’est cette cohabitation que j’ai trouvé merveilleuse entre bâtiments anciens et modernes. Mais aussi bien sur ma rencontre avec Abbe, qui m’aura appris ma première notion d’Indonésien : Terima Kasih qui veut dire merci.

Comments