Départ de Paris Charles de Gaulle le 30 juin 2017 à 20h55.

L’avion décolle, nous faisons une heure de vol, quand tout à coup le commandant de bord, nous dit que nous sommes dans l’obligation de faire demi-tour : notre avion a un problème de moteur et un trou dans l’un des pneus, vous imaginez bien la panique à bord. Je suis donc restée bloquée toute une nuit à Paris, sans informations sur mon prochain vol.

Mon voyage pour Bali a été un réel périple.

Le 2 juillet 2017 à 20h, me voilà sur Ile des Dieux : ENFIN. Je suis vraiment ravie d’y être. Agus, le propriétaire de ma « Guest House » est venu me chercher en voiture. Très vite je me suis rendu compte, que le trafic était très intense à Bali, on se sentirait presque à Paris. J’observe les scooters qui roule à vive allure.
Dix jours après mon arrivée, j’ai rapidement pris mes repères.

Je travaille à Canggu dans l’entreprise « Bali je t’aime », j’ai loué un scooter que je conduis tous les jours, je mange dans les warungs, j’ai un numéro de téléphone local, je fais mes courses dans les supermarchés locaux, je connais la devise des rupiahs… Je suis devenu une Balinaise, car ici il est très facile de s’adapter.

Et l’aventure ne fait que commencer, j’ai hâte de voir la suite …

Deborah Bozzolini

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *